Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
= DUDU Express =

= DUDU Express =

Un tour d'Eurasie express pour la famille Dudu en camping-car

Journée pourrie

La météo annonce encore deux jours de fortes pluies. La veille au soir nous prenons la décision d’écourter notre séjour en Ecosse. Nous préférons descendre un peu plus tôt vers l’Angleterre afin de profiter de deux jours de beau temps avant de rentrer en France (c'est l'avantage du camping-car) !!

La journée commence mal :

  • Il pleut encore (on s’y attendait)
  • La batterie cellule du camping-car est à plat (pas surprenant vue qu’on a mis le chauffage et que le panneau solaire n’a presque rien chargé la veille. C’est un point à améliorer pour le grand voyage)
  • Il y a une fuite au plafond à l’arrière du camping-car (on avait déjà vu tomber quelques gouttes lors de notre voyage au Portugal. Mais là c’est plus important vu ce qui nous tombe dessus depuis 24h)



Bon, rien de nouveau ni de grave mais ça gonfle dès le matin.
Nous décidons donc de partir au plus tôt, tant pis pour le train. Il faut qu’on roule pour récupérer un peu d’électricité (c’est un peu galère de faire la vaisselle et la toilette sans la pompe à eau, il faut utiliser des bouteilles)


Nous voilà parti direction l’Angleterre, très certainement Oxford, 8h de route.
Quelques kilomètres après le départ, la caméra de recul s’éteint. Je miserai bien sûr le fait que la caméra aussi a pris l’eau. On verra ça plus tard.

Journée pourrie

La route qui nous emmène vers le sud traverse notamment la Glen Coe. Et je dois vous le dire, même sous la pluie c’est beau l’Ecosse. Obligé de s’arrêter prendre une photo.


Et là que vois-je ? Un écossais en kilt avec sa cornemuse est là sous la pluie. Il attend les touristes pour gagner sa croûte. Après quelques minutes , le voilà qui se met à jouer de son instrument.
Cet instant est magique, avec le panorama, la musique et la pluie …
Sans doute un de mes meilleurs moments en Ecosse.


J’ai fait un petit film, je verrai si je peux le publier plus tard.

Journée pourrie

Nous voilà reparti, la route est encore longue pour sortir de l’Ecosse . On alterne belle route, large et lisse, et route plus serrée.


Et ce qui devait arriver arriva, bim, le rétroviseur droit s’explose contre celui d’un camping-car arrivant dans l’autre sens.


Nous ne savons dire si l’un d’entre nous a dévié sa route. Il faut dire que conduire du côté du fossé n’aide pas vraiment. Surtout avec un véhicule large.


D’ailleurs on en a vu pas mal de camping-car avec des rétros rafistolés.
Dommage, on n’en a pas vu beaucoup des portions sinueuses comme celle la, et c’était la dernière.
J’en viendrai presque à regretter les single tracks. Au moins on ne peut pas se croiser.
Me voilà donc obligé de sortir mon ruban adhésif pour consolider le rétro au maximum. Impossible de rouler sans ici avec ce genre de véhicule.


Bon c’est moche, mais ça tient.

Journée pourrie

Après tout ça on se dit que la journée est maudite.


On ne croyait pas si bien dire car au cours de l’après midi est tombée la vrai grosse mauvaise nouvelle :
La maison de la mère de Céline est en feu. Il n’y a pas de blessé mais on a du mal à avoir des informations.


Finalement nous décidons de rentrer directement en France pour apporter notre soutien à la famille.
Nous sommes bien tristes de terminer les vacances de cette façon mais la vie est ainsi faite.


Nous trouvons difficilement un bivouac du côté de Stoke-on-Trent, sur un parking de supermarché.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Hightech Privée 10/05/2017 14:16

Vraiment, la pluie n'arrange pas les voyageurs ! Et puis cette succession de mauvaises nouvelles... c'est déjà bien que vous ayez eu le courage de faire un article de cette escapade !