Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
= DUDU Express =

= DUDU Express =

Un tour d'Eurasie express pour la famille Dudu en camping-car

Le Ross Occidental

La journée commence tôt, très tôt même.


Le vent s'est renforcé, et la situation ne tient plus. Le camping car tangue de plus en plus, ça fait un bruit de fou, et on sent le froid qui s'infiltre partout. Pire, des paquets d'eau viennent heurter le flanc du camping-car. Ce qui provoque une gouttière au niveau de la sortie de hotte.


A 1h30 du matin, tout le monde est réveillé, nous décidons de lever le camp et de descendre dans la vallée pour espérer trouver un coin abrité.
Nos deux voisins italiens nous ont déjà faussé compagnie une demi heure auparavant.


Me voilà donc affrontant le grain et le vent pour enlever les cales et les stabilisateurs (censés limité le tangage ...) Céline n'est pas rassurée de me voir sortir, ni les enfants.
Heureusement l'opération est rapide.


Il s'agit maintenant de trouver un coin pas trop loin. Une nouvelle fois je remercie le niveau de précision de la carte Open Street Map : je repère un petit village accessible par une petite route.


Heureusement également, je venais tout juste de réparer (définitivement je pense) le faux contact sur le connecteur de feux de croisement. Je me voyais mal tenter la conduite de nuit dans de telles conditions, malgré le peu de kilomètres à parcourir.


Après quelques minutes (chauffage à fond !!!) nous trouvons la petite route sur la gauche, elle nous conduit vers un "Cattle Grid" (passage avec une grille au sol pour empêcher le franchissement des moutons). On a un peu l'impression d'être sur une propriété privée, pas facile de se représenter les lieux de nuit sous la pluie battante.


Nous distinguons ce qui semble être un parking, il y a une remorque avec un bateau dessus. Et le vent semble relativement plus calme.


Nous stationnerons donc ici pour le reste de la nuit. On verra bien demain.


Le lever est mathématiquement un peu plus tardif, nous émergeons sur les coups de neuf heures et le temps semble plus clément. Le vent est toujours présent mais le soleil aussi, un peu. Nous sommes entourés de moutons qui pâturent en liberté dans l'espace entre les "Cattle Grid".

D'ailleurs Pauline s'exclame :

"J'ai vu un mouton passer par la fenêtre" 😆

Heu comment dire, il faudrait peut-être reformuler ta phrase en :

"J'ai vu un mouton passer en regardant par la fenêtre" !

Le Ross Occidental
Le Ross Occidental

Le programme de la journée est la découverte du Ross occidental.Cette région du Nord Est de l'Ecosse est semble-t-il magnifique, et ..... c'est vrai !!!


Nous attaquons le Ross à mi hauteur. Notre temps ne nous permettant pas d'aller plus au Nord. Ce lundi matin nous venons de battre notre record de latitude Nord !! Nous ne sommes jamais montés aussi haut sur le globe.


Nous commençons la journée par la découverte des chutes de Measach. Les eaux s'écoulent dans une crevasse boisée et font un saut de 46 mètres. Un pont suspendu juste au dessus permet de les observer.
Dommage le pont est un peu trop près de la chute et n'offre pas suffisamment de recul.
Par contre un peu plus loin dans la crevasse on aperçoit bien deux plus petits ruisseaux qui tombe en fines gouttelettes.

Le Ross Occidental
Le Ross Occidental
Le Ross Occidental
Le Ross Occidental

Nous reprenons la route pour rejoindre l'océan via le Loch Broom.

Le Ross Occidental
Le Ross Occidental

Puis nous arrivons à Guinard bay. L'île de Guinard est tristement célèbre car elle a servi au ministrère de la défense, pendant la sedonde guerre mondiale, à développer des armes bactériologiques.


Nous continuons notre descente, les paysages qui défilent sous nos yeux sont pour l'instant les plus beaux que nous ayons traversés en Ecosse.
Ce relief accidenté qui vient épouser à la perfection les lacs ou les bras de mers. Une pure merveille de la nature !
Ca nous fait penser un peu à la Suisse mais en plus sauvage.

Le Ross Occidental
Le Ross Occidental
Le Ross Occidental
Le Ross Occidental
Le Ross Occidental
Le Ross Occidental
Le Ross Occidental
Le Ross Occidental
Le Ross Occidental
Le Ross Occidental

J'ai particulièrement adoré le Glen Torridon, vallée étroire, coincée entre deux chaînes de montage. Qui termine sa course dans le Loch Torridon.


J'avais imaginé terminer la journée au pied du pont menant à l'Ile de Skye. Mais la journée de conduite a été assez fatiguante. La majorité des routes étaient en Single Track, et le trafic significatif, obligeait fréquemment à s'arrêter sur les "Passing place". Impossible de relacher l'attention, surtout quand on cumule "Single track" et route de montagne.


Nous avons consacré ces deux dernières journées à la route essentiellement pour parcourir un maximum de paysages. Peut être trop ?
Nous nous arrêtons donc de façon un peu prématuré dans la baie d'Applecross.
Il faut dire que le bivouac au bord de la plage de sable rouge offre une vue imprenable sur la mer et sur l'île de Raasay. On distingue même le relief de l'île de Skye au lointain.


Nous profitons de la fin de journée pour faire connaissance avec nos voisins anglais. Avec un ballon de foot il n'y a rien de mieux ...
Et il semblerait que my name is Zidane ... 😃

Le Ross Occidental
Le Ross Occidental
Le Ross Occidental

P.S : Ajout des photos le 11 août.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mathieu 11/08/2016 09:55

Vivement les photos ! Zidane !? Tu m'étonnes, c'est que tu t'es entraîné dur pour ça !