Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
= DUDU Express =

= DUDU Express =

Un tour d'Eurasie express pour la famille Dudu en camping-car

Les Météores

Le ciel est encore bien chargé ce matin, je redoute que la pluie nous empêche d’apprécier à ça juste valeur ce site unique au monde.

Mais petit à petit, le plafond nuageux remonte et laisse apparaître les falaises de grès, que nous contemplons depuis notre stationnement de la nuit.

Les Météores

Au-delà de l’aspect purement géologique, le site est remarquable car en haut de certains pics de grès, des monastères ont été érigés au cours des 14 et 15ème siècles.


Après une matinée routinière, nous nous régalons d’une moussaka maison.

Les Météores

Puis nous partons à l’assaut des météores. Enfin, pour nous, ce sera un assaut motorisé. Le village de Kastraki, au pied des colonnes, sert de camp de base. Il y a beaucoup d’hôtels et de restaurants.

J’imagine que lorsque il fait beau, certains visiteurs parcourent le site à pied car malgré le dénivelé. La route qui dessert l’ensemble des monastères ne fait qu’environ 10km.

Les Météores
Les Météores
Les Météores

Simon et moi avons visité le monastère de Roussanou. Céline a préféré s’abstenir,  rapport au vertige. Et Pauline est restée en bas également. Par solidarité féminine ? Je dirai plutôt pour lire …

Les Météores
Les Météores
Les Météores

La visite du monastère de Roussanou est très (trop) rapide. Il n’y a finalement que la chapelle.  Et à 3€ l’entrée on a l’impression de se faire pigeonner. Il y a quelques sœurs qui vendent des articles souvenirs : galets peints et bracelets en pierre magnétique.
L’intérieur est nickel, on dirait que c’est neuf. J’imagine que la recette quotidienne est bonne, surtout l’été. Bon j’arrête ici les critiques. Je suis content de l’avoir fait et Simon aussi. Peut-être que les autres monastères (6 en tout) sont plus complets et meilleur marché. Nous nous sommes arrêtés sur le premier rencontré.  Le stationnement était facile et l’heure de fermeture approchait.

Nous avons continué la route à la découverte des autres panoramas.  Un régal pour les yeux malgré le manque de soleil.

 

Les Météores
Les Météores
Les Météores
Les Météores

Le monastère de Grand Météore était jadis uniquement accessible, en utilisant un filet suspendu à une corde. Il y a maintenant un petit téléphérique. Je pense qu’il ne sert qu’aux habitants du monastère.  Les touristes utilisent un escalier taillé dans la roche.

Les Météores
Les Météores

Sauf à faire la visite de tous les monastères, ou le parcours du site à pied, il ne faut pas très longtemps pour faire le tour.

Nous reprenons donc tranquillement notre route vers la mer Égée. Nous coupons à travers les montagnes,  pour aller faire un petit coucou au Mont Olympe. Mais celui-ci n’a pas dédaigné vouloir nous répondre, la tête dans les nuages. Tant pis.

Nous serons nous aussi soumis au même sort un peu plus loin.  La visibilité est soudain descendu à 30 mètres. Heureusement que le GPS est là pour prévenir l’emplacement et l’angle des virages. Sinon cette descente en lacets serait un calvaire. Nous évitons quand même de justesse une glissière de sécurité qui soudainement empiète jusqu’à milieu de la voie, car une partie de la route s’était effondrée. Réflexe !

 Et dans cette purée de pois, les branches des arbres non taillés semblent surgir de nulle part, prêt à rayer notre carrosserie et nos lanterneaux.

Nous retrouvons la visibilité d’un coup, 20 minutes plus bas. On distingue même la mer Égée au loin. Par beau temps la vue doit être exceptionnelle mais nous avons pas mal de pluie cet après midi.

Au cours de notre traversée montagnardes nous nous sommes quand même arrêtés deux fois pour faire le plein d’eau.  La fontaine dénichée lors de notre premier arrêt avait un débit tellement  réduit qu’on fini par renoncer, les doigts gelés.
L’autre était mieux, et nous a permis de faire le plein. La zone de bivouac était tellement détrempée que, par peur de l’enlisement, nous avons préfèré redescendre et s’arrêter sur le parking du site archéologique de Dion.


La pluie ne nous a pas quittés de la nuit. J’avais vu qu’on ne serait pas épargnée pour la traversée de la Grèce.  La météo ne s’était pas trompée.

Nous levons le camp en fin de matinée, sans visiter le site archéologique, trop humide.  Sur la route, à voir les flancs blanchis des montagnes, nous nous réjouissons d’être redescendu  pour la nuit.
Ce matin nous cherchons une laverie pour laver nos draps, car notre machine à laver de camping n’est pas taillée pour.
Pas simple de trouver notre bonheur, même si on n’en cherchait pas spécialement, on n’en à pas vu une seule depuis notre départ.

Celle que je trouve sur mon GPS n’est à quelques kilomètres. Raté, il s’agit d’un réparateur d’électroménager.

Nous déjeunons sur le parking. La crème que nous avons prise pour agrémenter nos pâtes est, par erreur, au lait de brebis. Et avec les aubergines, ça n’est que plus savoureux !

La journée est encore maussade, autant tailler la route. Nous traversons tout le nord est de la Grèce via Thessalonique.
Nous programmons le GPS pour éviter les péages. Car même si on a lu partout que les autoroutes n’étaient pas chères. On s’est fait avoir lors de nos deux dernières tentatives. Respectivement 6 € et 4,5 € pour 40 puis 20 km. C’est cher !
En fait, il n’y a pas de barrière de péage à toutes les entrées, mais seulement à quelques endroits.

Du coup le GPS nous fait sortir de temps en temps, mais l’ensemble des 350Km que nous avons fait pour atterrir dans la ville de Komotini, était majoritairement sur l’autoroute. Et à l’arrivée nous trouvons une laverie !!

Il est déjà 18h30. Nous préférons trouver un bivouac pas loin et revenir demain pour la lessive. Le parking de Carrefour tout proche fera l’affaire.

Au cours de la journée, je me suis rendu compte qu’on n’avait pris aucune photo des belles églises orthodoxes. Voici les quelques photos de la journée :

Les Météores
Les Météores
Les Météores

Ce soir, c’est soirée Ciné. Simon choisi « Les Bronzés font du ski » qu’il ne connaissait pas. Tout le monde c’est bien marré.


Demain dimanche, nous ferons normalement notre entrée en Turquie !!!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Fanfan 23/03/2017 13:09

Elle est superbe cette église !!!
Bon, désolée pour le retard mais trop busy ces derniers jours!
je suis en train de rattraper mon retard ! :-)

christelle 15/03/2017 11:32

MA-GNI-FIQUE!!!

Julien Duverger 12/03/2017 14:51

Très jolie !
La Grèce est dans ma liste des pays que j'aimerai faire.

Xav 15/03/2017 06:26

Oui la Grèce regorge de site à découvrir. De plus les gens sont sympa et on y mange bien